Logo Long Couleurs248x90

Phoca Download Search Plugin
Contenus
PLG_SEARCH_FLEXIADVSEARCH
PLG_SEARCH_PAGEBUILDERCKSEARCH
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Agenda
Recherche - Tags

L'édito du maire

Solstice d’hiver

La société française à tous les étages est morose ; les temps sont tristes, froids, amers : temps de solstice d’hiver.

Le monde occidental dans son ensemble entre dans le froid, non pas par une crise interne comme on en rencontre épisodiquement mais par un grand trouble qui lui est extérieur.

Les nations européennes, éreintées par deux guerres mondiales, avec leurs idéologies usagées (le Siècle des Lumières a déjà 300 ans), les États-Unis d’Amérique dont l’heure de gloire (la chute du mur de Berlin) a déjà 30 ans, voient s’installer d’autres nations plus grandes : la Chine et l’Inde ; 1,4 milliard d’habitants chacune, soit 36 % de la population mondiale. Le problème n’est pas que d’économie, mais bien plus d’influence et de culture.

La France est dans le froid avec une dette qui continue de progresser, un chômage que l’on ne tarit pas tandis que ne cesse de s’allonger la liste des emplois non-pourvus, un système éducatif dépassé par les événements et, depuis quelques années, une natalité qui ne renouvelle pas la population.

Les structures internes du pays sont entrées dans le froid avec les contre-performances provoquées par une législation confuse et destructrice. La Cour des Comptes a pointé le fiasco des nouvelles régions : l’efficacité et les économies promises, déclarées inéluctables !, ne se sont pas réalisées, au contraire ! Les départements, jusqu’ici efficaces et grands facteurs de redistribution et d’aménagement décentralisés, se voient privés de leurs compétences et bientôt de leurs moyens.

Quant à l’intercommunalité, conduite de manière brouillonne et brutale, elle décourage bien plus qu’elle ne stimule. Le désarroi des maires et le manque d’enthousiasme des générations nouvelles sont globaux et symptomatiques. Localement, la Métropole est, hélas !, une illustration de ce fiasco.

Gourmande en moyens, incapable sur ses compétences, avec sa gouvernance impérieuse (c’est son plus gros problème), elle accumule bugs et contre-performances.

Deux exemples :

  °     L’ambiance épouvantable qui règne depuis longtemps dans les services, d’abord à Dijon puis exportée à la Métropole sous la houlette de gens vieillissants complètement fermés à un management moderne.

  °     Ou encore, les chiffres accablants de l’Insee : en 5 ans (2011-2016) la Métropole a perdu 60 % des emplois perdus en Côte-d’Or (3 120 sur 5 200) entraînant la zone urbaine dans son funeste sillage. Où est le dynamisme promis à travers la bétonisation imposée ?        

Curieusement, Beaune et son bassin d’activité évoluent positivement : comme quoi, c’est possible !

Après le solstice, c’est l’hiver ; donc, le pire n’est pas encore passé. Évitable ? Peut-être.

Mais plus tard encore c’est le printemps et son équinoxe : le retour de la lumière et des beaux jours après quelques changements.

On verra ça au moment des vœux.

En attendant, habillez-vous, c’est seulement le solstice !

Le Maire de Talant

Conseiller Dijon Métropole

Inscrivez-vous à notre newsletter

Logo Long Couleurs248x90

Horaires consultables ici

1 place de la mairie - 21240 TALANT

Téléphone:  03 80 44 60 00

Email : services.mairie@talant.fr

 

venir a talant269x240

 

 

Découvrez l'application mobile Talant !

compo appli mobile220w299

 

 

Disponible sur
Google Play Store
AppStore IOS