Logo Long Couleurs248x90

Phoca Download Search Plugin
Contenus
PLG_SEARCH_FLEXIADVSEARCH
PLG_SEARCH_PAGEBUILDERCKSEARCH
Recherche - Catégories
Recherche - Contacts
Recherche - Articles
Recherche - Fils d'actualité
Agenda
Recherche - Tags

L'édito du maire

Maire gilbert menut

Faire société

Je suis étonné des contrastes dans la société et des changements dans nos comportements.

Le mois passé a été très illustratif : d’une Toussaint presque inaperçue – du moins dans les médias car les cimetières étaient visités – on est passé à un centenaire du 11 novembre qui n’a évoqué que la mort de millions d’hommes – on avait presque oublié qu’ils étaient soldats – exterminés dans des tueries dont on ne sait même plus pourquoi.

Dans le même temps, le pacifisme traditionnel a disparu et même le sommet pour la paix est passé à autre chose, sans qu’on sache vraiment à quoi ?

Puis, les soubresauts de la société avec les gilets jaunes. Exaspérés de taxes, ceux qui ne manifestent généralement pas, bloquent des ronds-points et des routes. Ils ne sont pas des jeunes, des étudiants, des retraités, des syndiqués, des chômeurs… « Que sont-ils ? » s’interroge-t-on au Gouvernement. Pardon, « qui sont-ils ? » Posée ainsi la question serait déjà un progrès ! Car on perçoit cette incapacité à les prendre en compte, et cette volonté d’en faire des allocataires : « ils payent trop de taxes ? On les aidera financièrement ! »

Mais peut-être suffirait-il de moins en prendre au départ !? Car ils ne seront toujours pas contents de ne pas vivre de leur travail !

Lors du congrès des maires aussi, on a vu le découragement peu à peu gagner du terrain. À force d’efforts inutiles, les maires se lassent : à quoi auront servi les 11 milliards retenus chaque année depuis 5 ans sur le budget des communes ? À rien, la dette de l’État, car seul l’État est surendetté, continue d’augmenter. Il faudrait admettre, à Bercy, que prendre plus ne sert à rien mais qu’il faut dépenser moins. C’est un long travail, et pendant ce temps, d’année en année, la société française se détricote.

Mépris pour la et les politique(s), disparition des corps intermédiaires, mépris pour qui s’oppose, s’inquiète ou même s’interroge : être d’accord ou être fasciste, c’est le seul choix laissé !

Tout cela n’est pas vivable, n’est pas durable. Il faut réécouter le terrain. La mairie, c’est idéal pour ça !

 

Gilbert MENUT - Maire de Talant
Conseiller Dijon Métropole

Inscrivez-vous à notre newsletter

Logo Long Couleurs248x90

Horaires consultables ici

1 place de la mairie - 21240 TALANT

Téléphone:  03 80 44 60 00

Email : services.mairie@talant.fr

 

venir a talant269x240

 

 

Découvrez l'application mobile Talant !

compo appli mobile220w299

 

 

Disponible sur
Google Play Store
AppStore IOS